khad gadya

KHAD GADYA

ALLA FIERA DELL EST

amical-laique-montoise-activites-artistiques-chorale
KHAD GADYA by ALLA FIERA DELL EST
  • KHAD GADYA
  • ThePlus Audio

 

 

J'étais partie de l'Espérance fort satisfaite d'aller à la rencontre de nos choristes qui avaient travaillé un répertoire majoritairement de chants traditionnels dans une salle du foyer municipal de Haut Mauco, prêtée gracieusement par la commune de Haut- Mauco. Là, je me rendais à l'église de la commune, située non loin de cette salle. Au passage, j'admirais dans Bas-Mauco le site de Maïs Adour, qui avait bien changé depuis la dernière fois que j'étais passée devant(cela faisait au moins vingt ans!) Je trouvais que les bâtiments en bois rappellaient les séchoirs à tabac de mon enfance, et le site gigantesque avec ses laboratoires flanquant l'autre côté du bâtiment principal...

J'arrivais pile à l'heure pour profiter de la fraîcheur de l'église et de la compagnie des choristes s'installant petit à petit pour pouvoir chanter et recherchant le meilleur endroit pour se placer harmonieusement selon le timbre de leur voix, le tout dans un joyeux brouhaha,l'acoustique de l'église décuplant les sons à qui mieux mieux. Enfin, une fois tout réglé pour la dernière répétition avant l'audition du soir, les choristes,dirigés par Caroline et sous la houlette du professeur de stage Sylvia, commencèrent les ultimes répétitions.

Le répertoire comprenant huit chants commença par "Hava Naguila",traditionnel israëlien qui est fort connu et très gai. Cet air augura bien de la suite, l'acoustique de l'église nous rendait les sons joyeux.Une ambiance sortant de l'ordinaire s'installa pour les autres chants, j'avais envie de fermer les yeux pour mieux entendre. "La mariposa" chant traditionnel bolivien évoquait le vol du papillon dans ses sonorités,et disait que les Boliviens dansaient comme les papillons volent... La mélodie basque me transporta dans mes chères Pyrénées,aux maisons et fermes toutes pareilles,le traditionnel russe ajouta une note particulière, un mélange de nostalgie et de gaîté comme seuls les russes savent faire..

Puis ce fut cette chanson énumérative que vous pouvez écouter plus haut, "A la foire de l'est" qui remporta tous les suffrages de mon cœur,une joie sans pareille dans les paroles qui vont crescendo jusqu'à ce que le chat attrape la souris! J'étais sous le charme... L'audition fut un vrai succès,le public choisi demanda aux choristes,de bisser la dernière, "Bella ciao".

Cette prestation de qualité fut suivie par un pot réunissant le maire de la commune et les choristes,qui avaient bien mérité de savourer les agapes. Ainsi tous les sens furent satisfaits et la clôture du stage couronna tous les efforts des choristes. Tous reviendront certainement l'an prochain, pour vivre un autre stage de chant ensemble.

Une admiratrice, Marie Christine BOIRAC